Des problèmes de la vraie vie

Un problème de la vraie vie ne “choisit pas” de relever d’une certaine discipline ou d’un certain service, la question de la constitution du collectif susceptible de le résoudre est donc ouverte et devrait faire l’objet d’une méta-science dédiée. Il est a minima très utile de questionner le cloisonnement éventuel des compétences et des responsabilités afin de ne pas exclure arbitrairement des facteurs explicatifs.

Gilles Pavan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *